Jérémie Rapp

Atelier 401

Depuis 10 ans je suis a la recherche de l’équilibre. Je coupe, je tord, je plie, je soude afin de modifier l'original et de restructurer les lignes. Le vélo est l'objet qui se prête le mieux à tout genre de modification. Quelle gratification de pouvoir rouler sur ses propres œuvres. Avec le travail du métal j'ai appris a souder a l'arc et j'explore les possibilités qu'offre cet technique. J'aime donner à la mécanique un coté artistique.

Atelier / Collectif: 
Médiums: