Sofia Kouloukouri

Mes travaux s’articulent souvent autour de textes à la manière propre d’un mémorialiste. Que ce soit de courtes phrases, ou des extraits de journal, des manuels d’utilisation fictifs, ou encore des mesures pour cartographier un terrain, ils ont toujours un aspect oral et confessionnel. Ce sont toujours des choses que j’aimerais dire mais le fait de les prononcer simplement ne m’aurait pas suffi. La nature éphémère des énonciations me laisse insatisfaite. J’aimerais toujours pouvoir revenir sur mes paroles autant de fois que je le souhaiterais. D’ou le travail d’ enregistrer, graver, ou broder mes phrases à fin de, à la fois les immortaliser, et par la résistance du matériel mesurer ma propre résolution. Je cherche souvent des matériaux ou des pratiques qui rendent le travail d’ inscription difficile voir physiquement éprouvant. Je suis fascinée autant par l’aspect que par la synergie produite entre objet et texte.

Atelier / Collectif: