Coé Blanchard

« Quel est le point commun entre la vaisselle et les cimetières ? Tous deux convoquent des souvenirs et racontent des histoires » . Depuis 3 ans Coé Blanchard explore la gravure, ce qui lui permet de poser un nouveau regard sur son travail et développer ses « séries » en s'initiant à différentes techniques. A l'origine de sa démarche, il y a ses carnets de croquis, témoins des histoires qu'elle souhaite partager. Sa dernière exposition est une invitation au voyage : des jardins de repos au Costa Rica et un hommage aux jeunes migrants avec qui elle travaille.

Atelier / Collectif: 
Médiums: 
année(s) de participation: 
2019
2017
2015